Le Voyage Chamanique


Voici un article donnant quelques méthodes et astuces pour s'essayer aux voyages chamaniques. Il existe une infinité de méthodes et de techniques dans ce but, libre à chacun de faire ses recherches et de pratiquer comme il l'entend. J'ai juste choisi de partager ici des méthodes me paraissant à la fois simple et efficace, en espérant que chacun y trouve son compte :)



Le voyage chamanique, qu'est-ce que c'est ?


Très grossièrement résumé : il s'agit d'un voyage intérieur pratiqué par les peuples tribaux (initialement provoqué par l'absorption de plantes psychotropes) ayant pour but d'atteindre le monde des "Esprits" pour en obtenir aide et conseils. Aujourd'hui, cette méthode s'est répandue et a trouvé des alternatives aux drogues pour déclencher cet état de transe, aussi appelé "extase", grâce auxquelles le praticien peut entrer dans un état de conscience modifié. Les méthodes diffèrent, mais le but reste le même : voyager dans le monde des Esprits.


Par le terme "Esprits" comprenez que notre langue n'est pas assez riche pour définir cette notion de manière plus précise. Il ne s'agit pas d'esprit dans le sens "spectre" ou "fantôme", mais plutôt "essence", "âme"... Ils apparaissent sous formes allégoriques que l'on appelle généralement "animaux totems" ou "animaux de pouvoir" et incarnent des entités généralement issues du praticien lui-même, ou des fragments de son âme.

Ces Esprits sont de véritables maîtres spirituels et alliés. Des guides semblables à des Anges Gardiens, à la différence que les Anges Gardiens viennent d'un plan supérieur (donc extérieur à soi), alors que les Esprits viennent du monde d'en bas (de l'intérieur de soi).


Là encore, on a souvent tendance à imaginer "le monde d'en bas" comme l'enfer ou autre notion très négatives. Dans le chamanisme (qui nous confronte encore à la pauvreté de notre vocabulaire spécifique), le monde d'en bas représente l'intérieur de soi, l'inconscient.

Ainsi, effectuer un voyage chamanique dans le but de rencontrer les Esprits du monde d'en bas pourrait se traduire par quelque chose comme : effectuer une méditation profonde pour entrer en contact avec ses guides spirituels aux tréfonds de soi-même. Ce qui paraît déjà moins effrayant pour nos prudes oreilles occidentales ;)



Comment ?


Le voyage chamanique est donc une forme de méditation, guidée par la visualisation, où l'on laisse ensuite venir à soi les images, les sons, les sensation... Et ce, sans la moindre attente. Chaque voyage est unique et chaque personne vit son propre voyage. De nombreuses traditions imposent même aux praticiens de garder pour eux le souvenir de leur voyage pour éviter que les gens comparent leurs expériences.


L'état modifié de conscience est aujourd'hui facilement atteint sans l'usage de plante hallucinogène, par l'usage de sons répétitifs comme ceux d'un tambour. La conscience finit par se déformer, et le voyage commence alors. Il est indispensable de respecter deux points essentiels afin de s'assurer de la réussite de cette expérience :

- n'avoir aucune attente : on ne choisit pas notre façon de voir l'autre monde, il s'impose à nous. De même que nous ne choisissons pas un totem, il vient à nous, et seulement lorsque lui le décide. Et plus on va s'attendre à quelque chose de précis, plus on va se fermer à notre perception réelle et passer à côté de la vérité. Alors que l'on cherche souvent à provoquer les visions, il faut ici les laisser venir à soi. - ne pas se comparer : on a souvent tendance à se faire une idée trop précise de ce qu'est un voyage chamanique, en comparant avec ce dont on a entendu parlé, ou lu, ou encore vu dans des films. C'est une expérience unique, propre à chacun. Si l'on compare sa propre expérience avec ce qu'on s'imagine, on peut croire que le voyage n'a pas eu lieu alors qu'en fait si. Certains voient, d'autres entendent, d'autres ressentent... Chacun vit le voyage à sa façon!

Pourquoi ?

Le but du voyage chamanique est de permettre à chacun d'obtenir les conseils avisés et personnalisés de son propre guide afin d'avancer dans la vie le mieux possible. Imaginez avoir la possibilité de poser toutes les questions qui vous rongent à une entité sage qui a pour seul but que tout aille bien pour vous ! Rencontrer votre animal de pouvoir n'est pas systématique et se fait rarement dès le premier voyage. Ne désespérez pas, avancez un pas après l'autre et comme on dit "quand l'élève est fin prêt, le maître apparaît !". Une fois votre animal rencontré, il vous faudra l'apprivoiser, apprendre à le percevoir, à l'entendre, à le comprendre... Le plus difficile étant de ne pas chercher à contrôler son voyage (en l'intellectualisant), mais de laisser ce voyage vous guider, comme dans un état d'absence, de lâcher-prise.


A noter qu'il n'est pas impossible d'avoir plusieurs totems, bien que ce ne soit pas une obligation, et que ça ne soit ni mieux ni moins bien que de n'en avoir qu'un seul. Certaines personnes n'en auront qu'un toutes leur vie, d'autres en auront des dizaines, ou un différent qui changera de façon cyclique, etc. Là encore, c'est propre à chacun. Quand il y en a plusieurs, on les classe souvent en 3 catégories principales :


- L'Animal de Pouvoir : celui qui est vous, qui vous reflète, qui vous représente, qui est votre guide intérieur, votre Moi animal, l'allégorie de votre âme profonde.


- L'Animal Gardien : un protecteur, qui est là pour vous protéger et vous défendre, développer vos capacités d'auto-défense, retournant les influences négatives qui sont dirigées contre vous, vous veillant durant vos voyages chamaniques, vos méditation ou vos rites, et qui prend parfois le relais dans certaines situations d'urgence, un peu comme notre cerveau reptilien peut le faire.


- L'Animal Compagnon : une sorte d'allié qui vous aide, comme un ami qui est là pour vous apporter les choses dont vous avez besoin en fonction des propriétés qui lui sont propres.


Mais retenez que vous pouvez n'avoir qu'un seul animal qui remplit toutes ces fonctions, ou plus d'animaux encore qui auront tous un rôle à jouer. Ouvrez-vous déjà à un, laissez-le venir à vous, sans aucune attente. Il ne se présentera peut-être pas dès votre première méditation, mais il finira par se manifester dans votre psychisme ou parfois même dans le monde physique de manière symbolique.

Ensuite, cet animal sera toujours là pour vous, pour répondre à vos interrogations, pour vous montrer la voie, vois aider, vous soutenir, éclairer votre chemin, vous guider... Comme un maître, un enseignant, un sage, un conseiller. Il est là pour vous accompagner et vous apporter les valeurs qu'il représente, avec le caractère qui lui sera propre.

Vous trouverez sur le lien ci-dessous de riches descriptions symboliques des principaux animaux totem : http://gaiaenergie.xooit.com/f11-les-animaux-totems.htm (pensez à tourner les pages, il y en a 3 !)

Ces descriptions sont des symboliques générales auxquelles s’ajouteront les propriétés spécifiques à votre animal. Il vous suffira de lui demander quel est son rôle envers vous pour les connaitre. Après, rien ne l'oblige à répondre, mais ça ne coûte rien d'essayer!


Certains pratiquants disent qu'il est aussi possible de rencontrer, lors de ses premiers voyages, son chaman intérieur. Cette personne (d'apparence humaine donc) sert dans ce cas de trait d'union entre vous et vos totems. Il s'agit là aussi d'un guide spirituel qui peut, par exemple, vous remettre des objets symboliques de pouvoirs, comme l'allégorie de ce qui sera pour vous votre bouclier dans cet autre monde. Mais là encore, ne forcez rien, laissez faire, soyez guidés par votre vision intérieure, restez sans attente. Certains ne rencontrent jamais de chaman intérieur, d'autres le croisent avant ou après leurs animaux de pouvoir... Bref, là encore il existe autant de possibilité de que d'individu. Et au delà de cette aide précieuse (animale et/ou humaine), la pratique du voyage chamanique vous permettra d'ouvrir votre perception à l'invisible, à faire confiance à vos ressentis, à écouter votre propre voix plutôt que celle d'autrui, et de vous ouvrir à la guidance, voire peut-être même au channeling une fois ce voyage pratiqué sur d'autres plans.

Car si les plus célèbres voyages chamaniques sont dans "le monde d'en bas" (le monde intérieur), il est aussi possible de pratiquer cette forme de voyage dans "le monde du milieu" ou "médian" (plan sur lequel nous vivons, habité par les Esprits de la Nature, les Fées, les Dévas...); ou même, si la vibration personnelle du praticien est assez élevée, sur "le monde du dessus" (sphères spirituelles habitées par les déités et autres entités supérieures telles que les Anges, Archanges, Maîtres Ascensionnés...).


Le voyage chamanique peu ainsi devenir un complément de nombreuses pratiques qui aura pour résultat de développer considérablement les facultés de celui qui le pratique.



Départ pour le Voyage chamanique.

Passons maintenant à la pratique. Je souligne à nouveau que cette méthode est celle que j'ai trouvé la plus simple et la plus efficace à vous proposer, et que chacun est libre d'agir en fonction de ses connaissances et/ou de ses ressentis pour vivre son propre voyage, à sa façon. Ce que je détaille ici doit être vu comme des indications, rien de plus.


ALLEZ, EN ROUTE !


- Habillez vous de manière confortable et légère, préparez un espace propre et calme où vous allonger à même le sol (vous pouvez utiliser un tapis ou une serviette épaisse mais évitez les coussins ou choses trop molles qui pourraient vous inspirer le sommeil). Faites brûler de l'encens ou des huiles essentielles de purification (la sauge blanche ou le basilic sont particulièrement adaptée) et plongez la pièce dans une quasi totale obscurité. Veillez à faire disparaître toute source de dérangement possible. - Commencez par vous ancrer. L'ancrage assure une protection durant le voyage, mais permet aussi d'aller plus loin, de percevoir plus. Pour se faire, vous pouvez effectuer une méditation de visualisation où vous plongez de profondes racines issues de votre corps dans le sol, ou encore en connectant l'énergie rouge de votre chakra racine au coeur en magma de la terre, ou en utilisant des pierres d'ancrage (tourmaline, obsidienne, jaspes...), etc. Libre à vous de choisir de quelle manière, mais ancrez-vous. - A défait d'avoir un tambour, préparez une bande son de tambour chamanique (de préférence avec des écouteurs pour être pleinement imprégné des vibrations du son), quelque chose comme ceci : https://youtu.be/WqrBfyCQ0lQ Ne lancez pas tout de suite la musique, prenez encore un peu de temps pour vous centrer. - Quand vous vous sentez prêt, allongez-vous, mettez vos écouteurs (sans le son encore) et faites en sorte de ne percevoir aucune source de lumière au travers de vos paupières clauses (avec un bandeau par exemple, ou simplement votre avant bras posé sur vos yeux). Respirez profondément, contactez la détente dans votre corps. Restez sans attente, dans l’observation de vos pensées que vous laissez passer sans les retenir, jusqu'à ce que vous vous sentiez complètement serein. Puis ancrez-vous, en pleine conscience, doucement, profondément, j'usqu'à ne faire qu'un avec le sol, avec la terre... - Commencez alors à visualiser une belle forêt verdoyante, meublée d'arbres immenses. Vous vous y sentez bien et détendu, un peu comme chez vous. Modulez cette forêt comme bon vous semble ou laissez-la se manifester comme elle le souhaite, l'essentiel est de vous y sentir bien. Promenez-vous, sans attente. Puis vous apercevez un arbre plus gros que tous les autres, si gros qu'au centre de ces racines se trouve un trou bien assez grand pour que vous puissiez y passer sans effort. Vous n'êtes pas effrayé par ce trou, mais au contraire curieux, intrigué et serein.


Vous pouvez à présent lancer la bande son, alors que vous vous approchez lentement de cette ouverture, en pleine confiance. Ce peut aussi être une grotte ou tout autre trou qui apparaît devant vous, n'importe quelle forme de passage vers un autre monde, laissez-le venir à vous. - Observez bien ce trou, détaillez-le, détaillez l'arbre, laissez-le s'exprimer par lui-même, sans attente. Puis, quand vous vous sentez prêt, entre-y. Peut-être aurez-vous alors l’impression de glisser comme dans un toboggan, ou de descendre en flottant doucement, ou de prendre un ascenseur, ou encore de vous téléporter... Peu importe, laissez se manifester à vous cette descente, sereinement. - Au bout de cette longue descente, vous arrivez sans encombre dans une autre forêt, différente de la première : la forêt d'en dessous du monde. Elle est lumineuse pourtant, et vous pourriez presque voir le ciel au travers des branchages. Laissez cette forêt se dépeindre à vous, ne provoquez rien, ne cherchez pas à créer une réalité, laissez-la se manifester à vous. Appréciez simplement cette découverte dans sa totalité. Vous-même serez peut-être différent aussi ! Regardez vos vêtements, vos cheveux, votre peau... Laissez se manifester tout ce qui le souhaite, en pleine confiance et détente. - Il se peut qu'un animal vienne à vous, qu'il se présente ou non, qu'il disparaisse rapidement ou qu'il s'installe près de vous... Ça ne sera sans doute pas ul'animal auquel vous vous attendrez, laissez-vous surprendre, restez sans attente. Le premier que vous verrez est sensé être votre animal de pouvoir. Mais la rencontre avec un animal n'est pas obligatoire. Il faut généralement plusieurs voyages avant qu'il se manifeste. Ne forcez pas les choses. Ou peut-être verrez-vous s'approcher votre chaman intérieur qui vous guidera dans la découverte de ce monde, ou peut-être découvrirez-vous par vous-même l'étendue de cet univers intérieur... Laissez venir à vous. - Une fois que vous aurez exploré ce monde (qui est entièrement le votre), quand vous vous sentirez prêt, vous pourrez repartit par là d'où vous venez pour vous retrouver dans la forêt du début et revenir doucement à vous. Les premiers voyages ne devraient pas durer plus de 15min, juste ce qu'il faut pour pouvoir vous familiariser avec cet autre monde. Après, les voyages peuvent durer d'une demi heure à une heure en moyenne. Le plus souvent vous sentirez quand il sera temps pour vous de repartir. Laissez votre ou vos animaux vous guider. Quand vous revenez, prenez note de votre voyage, notez chaque détail... Soit par écrit, soit avec un enregistreur vocal... Comme si vous teniez un journal de bord, ou plutôt un carnet de voyage. C'est important pour vous. Ne cherchez pas forcément à partager ces récits, ils sont faits pour vous et pour vous seuls. Et surtout à chaque voyage, restez sans attente. Chaque voyage peut être différent. Votre vision du monde d'en bas peut varier d'une fois sur l'autre, votre animal peut décider de ne pas se manifester parfois ou d'autres animaux peuvent venir à vous... Il n'y a aucune règle, chaque expérience est unique, laissez-vous guider.


Bon voyage !



Sources principales / Lectures suggérées : - "Devenir Chaman" de John Creek - "Le Chamanisme Celtique" de Gilles Wurtz - "La Voie du Chamane" de Michaël Harner

- "Réveillez le Chaman qui sommeille en vous" d'Arnaud Riou

- "Le Manuel du Chaman" de Denise Linn

- "Recouvrir son Âme et guérir son moi fragmenté" de Sandra Ingerman

- "Danser le Rêve" de James Sams

... Liens utiles : http://www.le-sidh.org/site/list_42.html

http://antre-ciel-et-terre.over-blog.com/2016/07/les-differents-animaux-totem.html


Retrouvez tous mes articles sur mon blog : "L'Antre Ciel et Terre".

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon

© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com